L’écharpe de portage

Quand BB2 est né, c’est elle qui m’a « sauvée ». Sauvée des soirées difficiles avec un petit être inconsolable, victime des coliques du nourrisson (saleté de bestioles), qui avait un besoin irrépressible et compréhensible de contact, de se sentir comme dans un cocon, comme dans le ventre de maman finalement. Alors pour rien au monde je ne m’en serais passée et je la conseille à toutes les mamans (et les papas qui comme mon homme se sont pris au jeu) !